10 février 2020 : signature d’un accord entre les 6 Agences de l’Eau et l’Agence Française de Développement…

Protéger l’environnement, notamment les ressources en eau, est une priorité qui n’échappe à personne notamment face aux bouleversements climatiques qui nous impactent tous régulièrement. Il n’y a qu’à se souvenir de la sécheresse de 2019 pour le comprendre.

L’Etat au travers de ses 6 agences de l’Eau (dont l’Agence de l’Eau Loire Bretagne qui gère notre secteur géographique), les collectivités territoriales et l’ensemble des acteurs publics en charge de l’environnement ont comme mission, entre autres, de sensibiliser les différents publics à la protection des ressources naturelles. Particuliers de tous âges, professionnels de tous secteurs, nous sommes tous concernés.

Mais comme on dit toujours, les problématiques ne s’arrêtent pas aux frontières des pays ni des continents ! Nous sommes tous interdépendants.

C’est pourquoi, en France, l’Agence Française de Développement (AFD), établissement public, est engagée dans plus de 4 000 projets à fort impact social et environnemental, dans les territoires d’Outre Mer Français et dans 115 pays.  

Le 10 février 2020, les directeurs des 6 agences de l’eau et le directeur général de l’agence française de développement (AFD) se sont réunis pour signer un accord-cadre de partenariat pour l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les pays en développement.

Ainsi, les 6 agences de l’eau et l’AFD s’engagent pour une durée de 6 ans à renforcer d’une part l’articulation de leurs moyens d’actions au travers de projets communs favorisant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, d’autre part les échanges techniques sur la gestion intégrée des ressources en eau, la protection de la biodiversité et l’adaptation au changement climatique (plus d’informations, ici)

Signature du pacte de solidarité entre les 6 Agences de l’Eau et l’Agence Française de Développement le 12 février 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

➡ en savoir plus sur l’AFD et ses actions dans le monde :  ici.

➡ en savoir plus sur l’actualité de l’AELB (Agence de l’Eau Loire Bretagne) : là !

 

 

un clic sur l’image pour l’agrandir

 

 

 

Du changement dans les factures !… Un nouveau mode de paiement : le TIP SEPA !

On se répète depuis janvier et on ne le dira jamais assez : 2020 est l’année du changement !

Même dans la facturation, il y a du nouveau !

La Direction Générale des Finances Publiques a sollicité la mise en place du TIP SEPA : un mode de paiement simple que nous avons tous déjà eu l’occasion de pratiquer. Il permet de régler ponctuellement une facture à distance sans avoir besoin d’émettre un chèque. Il suffit de signer le TIP SEPA, de dater et de le renvoyer accompagné du Relevé d’Identité Bancaire (RIB) grâce à l’enveloppe à fenêtre qui est jointe.

Votre RIB figurera sur le TIP SEPA de la prochaine facture mais libre à vous de continuer ou pas de payer par ce mode de règlement … jamais votre compte ne sera prélevé sans votre autorisation, et l’autorisation, vous ne pouvez la donner qu’en signant, datant et renvoyant le TIP SEPA. Mais il vous sera également possible de payer par tout autre moyen, à votre convenance : carte bancaire ou numéraires au guichet de la Trésorerie, chèque*, paiement en ligne par TIPI avec ou sans carte bancaire, etc… Tout est listé et expliqué au dos de la facture, voir un modèle de facture, en cliquant sur le lien ci-dessous  :

Exemple de facture d’Eau Potable recto verso

Le TIP SEPA est un moyen de paiement supplémentaire pratique, simple, sécurisé … un de plus à votre service !

Pour retrouver le planning annuel de facturation de nos abonnés, commune par commune, un clic ici !

 

Travaux au puits de La Fond Bourdoire à Cérilly : suite et fin !

Durant ces trois dernières semaines, les agents techniques du SEA ont participé à un chantier important et peu habituel conduit par deux entreprises spécialisées mandatées par le SEA. D’une part, cela a consisté à remplacer 400 ml de conduite d’eau potable entre le puits de La Bourdoire et la station de pompage de La Grande Borne (voir notre article précédent ici). D’autre part, il a fallu remplacer 400 ml de câbles électriques qui alimentent les pompes du puits qui acheminent l’eau vers la station. Pour mieux situer les lieux, vous pouvez consulter l’extrait du plan des réseaux en cliquant sur le lien ci-dessous :

plan réseau eau potable Cérilly.

Rappelons que le puits de La Bourdoire et la station de pompage de La Grande Borne sont des édifices datant des années 60 et qu’il était donc prévu par le SEA en partenariat avec la mairie de Cérilly de programmer des travaux de rénovation et réhabilitation de ces sites assez rapidement suite à l’adhésion de la commune au syndicat.

Compte tenu des signes inquiétants de vétusté desdits câbles, décelés par nos agents en juillet dernier, le SEA, dès septembre 2019, a sollicité des devis et retenu des prestataires pour mener à bien ce chantier qui a pu débuter en janvier 2020. A cause de la période de sécheresse, les travaux ne pouvaient bien sûrs pas être réalisés dès l’automne.

Pour installer une conduite neuve et changer les câbles, il a fallu stopper le fonctionnement du puits et de la station de pompage. Nos agents ont pallié ce « défaut de distribution provisoire » en allant chercher de l’eau ailleurs…grâce à une interconnexion avec le Réservoir situé sur la commune de le Vilhain et en réalisant certains réaménagements techniques comme indiqués dans notre précédent article. Vous l’aurez compris, pour « dépanner » un réservoir voisin, il faut pouvoir disposer d’une réserve en eau et donc ne pas être en période de sécheresse !

Pour tous ces travaux et notamment le changement de câbles, l’accès au puits n’était pas aisé et agents techniques comme ouvriers ont dû travailler dans des conditions particulières, à un peu moins de 2 m sous terre tout en veillant au pompage régulier de l’eau afin d’éviter tout danger pour eux-mêmes (voir photos ci-dessous). Le chantier s’est terminé hier et le réseau d’eau a retrouvé son fonctionnement habituel. Saluons le travail conjoint des agents et des entreprises qui aura permis de continuer de distribuer de l’eau potable sans perturbation pour nos abonnés !

Puits de La Bourdoire vue extérieure, départ conduite d'eau potable vers la station de La Grande Borne

Puits de La Bourdoire vue extérieure, départ conduite d’eau potable vers la station de La Grande Borne

 

 

 

Intérieur du puits de La Bourdoire : plateforme en caillebotis en fibre pour permettre aux ouvriers et agents de manœuvrer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter : nos agents ayant profité de cette interruption momentanée et exceptionnelle du puits pour le nettoyer, vous ne serez pas surpris si vous trouvez un léger goût chloré inhabituel et provisoire, à l’eau que vous consommerez !

Remplacement de la conduite entre le puits de La Bourdoire et la station de pompage de La Grande Borne, à Cérilly

Gaine rouge pour le nouveau câblage entre le puits de La Bourdoire et la station de pompage de La Grande Borne, conduite noire pour l’arrivée d’eau depuis le puits et conduite bleue pour l’arrivée d’eau de Viljot. Les arrivées des 2 sources sont sur le point d’être connectées à la station (bâtiment sur la droite)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au 1er plan : la conduite de refoulement vers  le  réservoir de La Folte, refaite en inox, qui part du bâtiment et surplombe le raccordement des 2 sources à la station.

Saint Bonnet Tronçais : dernier volet des visites périodiques du SPANC du 24 février au 10 mars 2020

Depuis décembre 2019, le responsable technique de notre SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif), Jean Yves ALINOT, a déjà vérifié l’état et le fonctionnement d’une centaine de dispositifs d’assainissement non collectif sur la commune de Saint Bonnet Tronçais !

 

A ce propos, nous remercions tous les habitants concernés pour le bon accueil qui lui a été réservé.

Il lui reste encore près de 70 dispositifs à visiter, programmés du 24 février 2020 au 10 mars 2020, pour terminer sa mission sur Saint Bonnet Tronçais.

Les avis de passage sont en cours d’envoi et comportent toutes les indications nécessaires pour nos usagers. En cas d’impossibilité d’être présents aux jour et heure indiqués, merci de nous contacter dans les meilleurs délais afin de fixer une autre date.

Les rapports de l’ensemble des visites effectuées sur la commune de Saint Bonnet Tronçais seront rédigés courant mars-début avril par notre technicien et postés aux usagers du SPANC au cours du mois d’avril.

Pour relire notre précédent article sur le même sujet : ici !

💡 Rappel important : il ne faut pas faire vidanger les fosses juste avant le passage du technicien.
Si vous avez procédé à une vidange depuis sa dernière visite, merci de lui présenter le document attestant de cette vidange.
 
Merci également de veiller à bien  dégager les couvercles d’accès aux fosses dans la mesure du possible !

 

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à joindre
Jean-Yves ALINOT, responsable du SPANC, au 06 31 13 51 07 ou au 04 70 06 50 51.

 

Travaux d’entretien au Réservoir de la Folte à Cérilly

(en page d’accueil, photo de la station de pompage du Rond de la Grande Borne)

Depuis mi janvier 2020,  une entreprise locale mandatée par le SEA procède au changement des câbles des pompes du puits de captage de la Fond Bourdoire qui alimente la station de pompage du Rond de la Grande Borne, qui, elle-même dessert le Réservoir de la Folte (voir photos  du chantier ci-dessous).

Pendant les travaux, la station de la Grande Borne sera arrêtée momentanément et c’est le réservoir du Point du Jour, à Le Vilhain, qui devra compenser et distribuer plus d’eau que d’habitude vers le Réservoir de la Folte. Ceci sera possible grâce aux travaux d’entretien qui y ont été effectués la semaine dernière. En effet, les agents du service technique eau potable du syndicat ont posé un nouveau compteur à la Folte pour pouvoir mesurer correctement le nombre de mètres cubes à acheminer par le Point du Jour. Une vanne ancienne devenue défectueuse a dû être également remplacée.

 

 

Pour mieux comprendre, vous pouvez accéder au plan du réseau sur le lien suivant :

plan réseau eau potable Cérilly

 

Réservoir de la Folte / Cérilly

Réservoir de la Folte / Cérilly

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo du nouveau compteur Réservoir de La Folte, Cérilly

Photo de la vanne, après remplacement, Réservoir de la Folte, à Cérilly

Le Vilhain, L’Ételon et Urçay, facturation du 1er semestre … changement de dates à partir de 2020 !

Courant décembre 2019, les abonnés de Le Vilhain, l’Ételon et Urçay ont tous reçu dans leurs boîtes aux lettres un avis les informant d’un changement de date concernant la facturation du premier semestre 2020 et des années futures (voir tableau ci-dessous) :

dates facturation              jusqu’en 2019 à partir de 2020
Le Vilhain    10-mars       10-mai
L’Ételon    10-mars       10-févr
Urçay    10-mars       10-févr

Pas de changement de dates concernant la facturation du 2ème semestre !

Les communes respectives ont été également prévenues.

Le planning annuel de facturation de l’ensemble des adhérents est en ligne, ici !

Nous vous remercions de bien vouloir le noter et vous rappelons que toutes nos équipes, administrative et technique, restent à votre écoute tout au long de l’année.

Bienvenue à nos 1300 nouveaux abonnés !

Nos deux gestionnaires administratives, soutenues par le service Accueil du SEA Nord Rive Droite du Cher, s’affairent depuis plusieurs semaines pour envoyer des contrats d’abonnement à nos quelques 1300 nouveaux abonnés au 1er janvier 2020.

Environ 1000 d’entre eux sont de Cérilly et seulement 300 de Meaulne-Vitray car cela ne concerne que le seul service assainissement collectif, cette commune adhérant déjà aux autres services (eau potable et SPANC) depuis 1949.

Pour Meaulne-Vitray, il s’agit juste d’un document à retourner signé (convention de déversement des eaux usées) puisque les abonnés, pour reprendre une expression populaire “sont déjà connus de nos services” !

Pour les habitants de Cérilly, c’est un peu plus lourd car cela concerne 3 compétences : l’eau potable, l’assainissement collectif et le SPANC. Il leur faut également fournir des pièces justificatives (pièce d’identité, justificatif de propriété éventuel ou de location, RIB…) car nos gestionnaires doivent créer un nouveau fichier informatique et papier pour chaque nouvel abonné !

Cela peut dont sembler un peu contraignant, notamment pour ceux qui ressentent des difficultés pour la réalisation de démarches administratives en général mais c’est, hélas, indispensable d’un point de vue réglementaire.

N’hésitez surtout pas à joindre nos services en cas d’incompréhension,que vous soyez de Cérilly ou de Meaulne-Vitray !

N’oubliez pas également que notre site internet regorge d’informations sur nos trois services et d’explications sur les activités de notre Syndicat.

Nous vous remercions de nous renvoyer vos exemplaires dûment complétés et signés, accompagnés des éventuelles pièces justificatives nécessaires à la constitution de votre dossier, dans les meilleurs délais et nous vous souhaitons la bienvenue au Syndicat mixte Eau et Assainissement Nord Rive Droite du Cher.

💡 Les contrats de Meaulne-Vitray ont tous été expédiés en décembre 2019. Les envois pour Cérilly ont commencé en décembre et se poursuivront au cours du premier trimestre 2020.

Le SIVOM a cédé la place au SEA … Meilleurs vœux à tous !

Le “Syndicat Intercommunal à VOcation Multiple de Nord Rive Droite du Cher” devient au 1er janvier 2020 le “Syndicat mixte Eau et Assainissement Nord Rive Droite du Cher”.

Quelle est la principale différence entre ces deux appellations ? Vous l’aurez vite remarqué les mots “Intercommunal à VOcation Multiple de” ont été remplacés par “mixte Eau et Assainissement”…

La vocation du syndicat reste la même c’est à dire “multiple” : gérer les compétences Eau Potable, Assainissement Collectif ou Non Collectif. C’est écrit dans l’intitulé.

Ce qui change c’est que le syndicat ne proposera plus ses services aux seules communes (“Intercommunal”) mais aussi à toutes les collectivités, telles que les Communautés de Communes par exemple, c’est pourquoi il est dit “mixte”.

Cette ouverture à l’accueil d’autres types de collectivités est une évolution juridique indispensable pour s’adapter aux exigences de la Loi NOTre * qui rend obligatoire au 1er janvier 2026 le transfert des compétences Eau Potable et Assainissement Collectif ou Non Collectif vers les communautés de communes.

Pour nos abonnés, ce changement de statut juridique n’impacte pas les services et les prestations que le syndicat continue et continuera de leur offrir. Seules les lettres du logo seront différentes (voir ci-dessous) !

        De SIVOM …..  à SEA, quelques lettres en moins … une ouverture en plus !

 

 

 

 

 

 

Un clic ici pour découvrir notre carte de voeux animée (vidéo youtube) à l’attention de tous les visiteurs de notre site !

 

💡 A noter la nouvelle adresse de notre site internet : www.seavallon.fr … Merci !

 

 

 

 

 

 

2020… le SIVOM devient SEA ! Pourquoi ce changement d’appellation ?

Le “Syndicat Intercommunal à VOcation Multiple de Nord Rive Droite du Cher” devient au 1er janvier 2020 le “Syndicat mixte Eau et Assainissement Nord Rive Droite du Cher”.

Quelle est la principale différence entre ces deux appellations ? Vous l’aurez vite remarqué les mots “Intercommunal à VOcation Multiple de” ont été remplacés par “mixte Eau et Assainissement”…

La vocation du syndicat reste la même c’est à dire “multiple” : gérer les compétences Eau Potable, Assainissement Collectif ou Non Collectif. C’est écrit dans l’intitulé.

Ce qui change c’est que le syndicat ne proposera plus ses services aux seules communes (“Intercommunal”) mais aussi à toutes les collectivités, telles que les Communautés de Communes par exemple, c’est pourquoi il est dit “mixte”.

Cette ouverture à l’accueil d’autres types de collectivités est une évolution juridique indispensable pour s’adapter aux exigences de la Loi NOTre * qui rend obligatoire au 1er janvier 2026 le transfert des compétences Eau Potable et Assainissement Collectif ou Non Collectif vers les communautés de communes.

Pour nos abonnés, ce changement de statut juridique n’impacte pas les services et les prestations que le syndicat continue et continuera de leur offrir. Seules les lettres du logo seront différentes (voir ci-dessous) !

        De SIVOM …..          à SEA, quelques lettres en moins … une ouverture en plus !

 

 

 

 

 

* La loi no 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République, dénommée également Loi NOTRe fait partie de l’acte III de la décentralisation mis en œuvre sous la présidence de François Hollande et vise, entre autres, à renforcer les compétences des régions et des EPCI, Etablissements Publics de Coopération Intercommunale.

Meilleurs voeux 2020 et bonne santé à tous !

Il est de coutume en cette période de l’année d’adresser  des bons souhaits à tous ceux que nous côtoyons au quotidien : famille, amis, voisins, collègues… C’est donc tout naturellement et avec plaisir que l’ensemble des élus et du personnel vous adressent à tous, abonnés et adhérents du SEA de Nord Rive Droite du Cher, ou internautes de passage sur notre site, des voeux sincères pour 2020, de santé et de bonheur … !

Pour découvrir notre carte de voeux, merci de cliquer sur l’image ci-dessous !

 

 

 

 

2020, année de changements, il est vrai… mais une chose ne change pas : le désir de vous accompagner au quotidien dans vos démarches, vos interrogations…

 Alors, en cas de besoin, n’hésitez pas à nous joindre par téléphone, par mail, par le site internet, en nos bureaux ! 

Rendez-vous chaque semaine sur notre page d’accueil pour suivre votre actualité !