Remplacement d’une canalisation d’eau potable “lieu dit Le Pigeonnier” à Vallon en Sully

Depuis quelques semaines, dans le secteur de Prévallon, à la sortie de Vallon en Sully en direction de Meaulne-Vitray, une entreprise de travaux publics mandatée par le Syndicat procède au remplacement de la conduite d’eau potable et à sa réimplantation.

En effet, cette canalisation âgée de bientôt 60 ans, devenue vétuste, traversait des bois privés et des terrains peu accessibles, de plus, en zone inondable !

 

 

Le chantier, en bordure d’une route relativement passante (circulation alternée pendant toute la durée des travaux), a commencé début octobre et se  terminera fin janvier 2021.

Longueur de la nouvelle conduite en fonte : 1 km 800 / diamètre 300 mm. Elle part de la station de pompage de Prévallon, longe la route départementale et rejoint le lieu dit La Bonardère. C’est une partie de la conduite de refoulement d’eau potable qui alimente le Réservoir du Plaix, commune de Meaulne-Vitray, Dans l’avenir, d’autres sections de ladite canalisation seront, elles aussi, à renouveler.

 

 

Merci aux riverains et usagers de cette départementale pour leur compréhension pendant la durée des travaux.

SfN ou Solutions fondées sur la Nature… pour préserver l’environnement et répondre aux problématiques du bouleversement climatique

Sécheresse, problématique de la gestion de l’eau, biodiversité menacée… depuis plusieurs années, les médias relaient auprès du grand public les conséquences désastreuses de nos sociétés de consommation sur la nature, au fil du temps. Nous sommes tous conscients de l’urgence de changer nos façons d’être, de construire, de vivre… Heureusement de nombreuses organisations, dont l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), s’engagent pour le respect de l’environnement.

Depuis 1948,  cette association internationale est l’une des principales organisations gouvernementales mondiales qui a pour mission d’influencer, d’encourager et d’assister les sociétés du monde entier, dans la conservation de l’intégrité et de la biodiversité de la nature, ainsi que de s’assurer que l’utilisation des ressources naturelles est faite de façon équitable et durable. Elle comprend 1 300 membres (ONG et agences gouvernementales) et près de 10 000 experts scientifiques. Elle est présente dans environ 50 pays.

Entre autres préconisations, elle met en avant les  “Solutions fondées sur la Nature (SfN) ” qu’elle définit comme “les actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés pour relever directement les défis de société de manière efficace et adaptative, tout en assurant le bien-être humain et en produisant des bénéfices pour la biodiversité”.

Une Solution fondée sur la Nature doit satisfaire à trois exigences principales :

• Contribuer de façon directe à un défi de société identifié, autre que celui de la conservation de la biodiversité 
• S’appuyer sur le fonctionnement des écosystèmes 
• Présenter des bénéfices pour la biodiversité.

Retrouvez un bel exemple de solution fondée sur la nature par le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne, ici !

Et pour en savoir plus sur l’UICN et les solutions fondées sur la nature, merci de cliquer sur le lien ci-dessous :

Brochure de l’UICN

SOLUTION FONDEE SUR LA NATURE

 

 

 

Important : Qu’est-ce qu’une Agence de l’eau ?

Nous vous parlons régulièrement de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne :

  • soit pour signaler que des programmes de travaux, organisés par notre syndicat, ont reçu une subvention de cet organisme,
  • soit pour expliquer les redevances que nous vous facturons sur vos consommations d’eau et d’assainissement collectif…

Mais nous n’avons jamais communiqué précisément sur les Agences de l’Eau en général.

Quel statut ont ces organismes et quel est leur rôle en France ?

Créées par la loi sur l’eau de 1964, les 6 Agences de l’eau réparties sur notre territoire national sont des établissements publics de l’État rattachées au Ministère de la Transition écologique.

Celle dont notre département dépend est : l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB).

Cycle de l’eau, assainissement, soutien de projets de protection de l’environnement, connaissance des milieux aquatiques, conserver un assainissement performant, une eau potable de qualité sont les missions des Agences de l’eauEt c’est possible grâce aux redevances que tous les fournisseurs d’eau de France, privés ou publics, appliquent sur les factures que leurs abonnés acquittent chaque année.

Payer sa facture d’eau, cela a donc du sens…!

Pour mieux connaître notre Agence de l’eau :

  • se rendre sur son site internet, cliquez ici !
  • visualiser la plaquette d’information nationale, ici !
  • visiter le site “En immersion”, dont nous vous avions déjà parlé, réalisé par les six Agences de l’eau et le Ministère de la Transition écologique, site très documenté sur la question de l’eau en France de façon positive et ludique

 

 

 

 

 

Nouveau service ! Développement du paiement de proximité : c’est possible au SEA depuis le 8 octobre 2020 !

affiche qui permet d’identifier un buraliste partenaire

Nous vous l’avions annoncé dans notre article du 11 août 2020 et depuis le 8 octobre 2020, c’est devenu possible ! Vous pouvez désormais vous rendre dans un bureau de tabac agréé, partenaire de la Direction Générale des Finances Publics-DGFIP, pour payer les factures d’eau et d’assainissement émises par le SEA en espèces ou par carte bancaire.

En effet, toutes nos factures sont maintenant pourvues du fameux QR Code (image à la une en page d’accueil) qui permet au buraliste d’enregistrer facilement et en toute discrétion votre paiement.

Un reçu nominatif peut vous être remis par le buraliste après avoir réglé, à votre demande. Il vous est aussi possible de consulter un historique de vos paiements.

Pour une meilleure compréhension, la DGFIP a mis à la disposition du public une plaquette  d’explications et un courte vidéo (voir ci-dessous)  : 

 

Pour connaître la liste des bureaux de tabac agréés dans l’Allier mais aussi dans toute la France, pour ceux de nos abonnés qui sont en résidence secondaire, merci de cliquer ici pour accéder au site national régulièrement mis à jour.

Ci-dessous la liste des buralistes agréés sur l’Allier au 27/07/2020 :

Liste buralistes 03

 

Enfin, pour connaître toutes les modalités de paiement, plus d’infos ici ! Si vous souhaitez relire notre précédent article, il suffit de cliquer !

SPANC : les visites “initiales” commencent à Cérilly !

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (= SPANC) a pour objectif de :

  • vérifier les installations d’ANC, en adéquation avec la réglementation en vigueur,
  • conseiller et accompagner les particuliers dans la mise en place ou la réhabilitation de leur dispositif d’ANC et prodiguer tous les conseils nécessaires au bon fonctionnement de leur installation (vidanges, entretien courant, les bons réflexes d’utilisation…).

Le SEA Nord Rive Droite du Cher dispose d’un SPANC qui se charge d’exercer les missions citées ci-dessus pour chacune des collectivités adhérentes.

Pour mieux comprendre l’article, quelques définitions :

  • une visite dite “initiale” est la première visite effectuée par le SPANC dans un bien (habité ou non par un propriétaire/ occupé par un locataire) disposant d’un dispositif d’ANC (Assainissement Non Collectif). Ce premier contact permet de rédiger un rapport complet sur l’état de l’existant, de donner des conseils pour le bon fonctionnement, voire d’émettre des réserves en cas de potentiel risque de pollution ou de risque à la personne. Ce rapport est transmis au propriétaire du bien et consigné dans la base de données informatique du SEA qui établit également une cartographie des lieux.
  • un dispositif d’ANC peut être : une fosse septique suivie d’un système de traitement (filtration par le sol naturel ou par un sol reconstitué) / un système ayant reçu un agrément du Ministère de l’Ecologie et de l’environnement (système compact, micro station, phyto-épuration, toilettes sèches, etc…)
  • une visite “périodique” : une fois que la visite “initiale” a été réalisée, une visite de vérification de l’état du dispositif ANC sera planifiée selon une périodicité définie par le règlement du SPANC (maximum tous les dix ans), délibéré et voté par le comité syndical . Voir notre page spéciale sur le sujet, ici.

De 2011 à 2019, la base de données du SPANC répertoriait environ 1 760 dispositifs d’ANC sur l’ensemble des 11 communes adhérant au SEA.

Avec l’arrivée de Cérilly, ce sont environ 360 dispositifs supplémentaires à intégrer dans la base de données. Les visites initiales desdits dispositifs auraient dû être effectuées préalablement  à l’adhésion au SEA par la commune qui, dans ce but, avait fait appel à un prestataire privé. Mais pour de nombreuses raisons, la mission n’a pu aboutir. 

Le comité syndical du SEA en concertation avec la commune a donc décidé de faire réaliser ce travail de départ indispensable au bon déroulement du SPANC, en interne, par son technicien dédié en la matière. Sur les 360 ANC à visiter à Cérilly, 119  sont programmés sur 2020 et le reste se finalisera en 2021.

Par conséquent, la commune de Braize qui aurait dû recevoir la visite du SPANC cet automne verra son report sur 2021.

Les usagers du SPANC de Cérilly recevront tous un courrier préalablement à la visite de notre technicien leur proposant une date et un horaire de rendez-vous et donnant toute explication sur le sujet. Les courriers de la première “vague” de visites du 21 au 29 octobre 2020 sont partis fin septembre accompagnés d’une plaquette d’information, voir ci-dessous :

Plaquette d’informations SPANC

Rappelons que tout au long de l’année, en plus des éventuelles visites périodiques, le SPANC se tient à la disposition du public concerné pour toute question et conseils. 

L’ensemble de ces prestations (visite initiale, périodique, accompagnement et conseils, diagnostic en cas de vente si la dernière visite périodique date de plus de 3 ans) fait l’objet du règlement d’une redevance annuelle fixé par délibération par le comité syndical (lire notre page à ce sujet ici).

Usagers de Cérilly, ne manquez pas de lire nos pages dédiées au SPANC depuis le menu de la page d’accueil ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parlons compteurs ! relève annuelle et protection contre le froid…comme chaque année !

La relève des compteurs annuelle est en bonne voie d’achèvement. 

De mi-octobre à mi-décembre environ, il restera les communes de Hérisson, Vallon en Sully, Meaulne Vitray et Saint Bonnet Tronçais à relever. La facturation du 1er semestre 2021, établie par notre service “Gestion des Abonnés”, utilisera ces données pour vous demander le paiement de vos consommations d’eau potable et de vos rejets d’eaux usées 2020 (pour ceux qui bénéficient d’un réseau d’assainissement collectif). Voir notre tableau de relève et facturation, ici !

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pu être présents lors du passage de nos agents techniques, pas de soucis ! Vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour nous communiquer votre relevé de compteur par tout moyen écrit : courrier ou mail et bien sûr grâce à notre formulaire en ligne que vous pourrez remplir : ici !

Nos coordonnées sont indiquées dans la rubrique “Contacts” en page d’accueil.

Les compteurs sont mis à votre disposition par le Syndicat dès que vous vous abonnez et comme le stipule le règlement d’eau potable, pour leur bon fonctionnement, certaines précautions sont à prendre pour les maintenir en bon état (voir notre règlement du service Eau Potable).

Ainsi chaque année, quand arrive les premiers froids, nous ne manquons pas de vous rappeler un geste de prévention très simple et qui vous épargnera bien des soucis  : protéger votre compteur d’eau contre les intempéries éventuelles... Même si nos hivers, depuis quelques années, sont plus doux, nous ne sommes pas à l’abri d’un coup de gel dévastateur !

Il est donc important de bien vérifier le calorifugeage de votre installation d’eau potable, compteurs et tuyauterie, en utilisant les bons matériaux.

Retrouvez tous nos conseils dans un article très complet dédié à ce sujet en cliquant sur le lien ci-dessous :

Pour protéger son compteur d’eau

N’oublions pas que le renouvellement d’un compteur gelé ou cassé est une prestation payante !

 

Mais que ces conseils ne nous fassent pas arriver trop vite le grand froid ! Profitons des derniers beaux jours…et soyons prévoyants !

 

 

 

 

Reconstruction de la station d’épuration du Hameau de Tronçais, à Saint Bonnet Tronçais

La station d’épuration du Hameau de Tronçais présentait des caractères de vétusté importants et ne répondait plus aux besoins en termes de capacité de traitement.

En 2016, une étude a été réalisée afin de pouvoir entreprendre les travaux nécessaires à la reconstruction du site. Il a été décidé de promouvoir un projet écologique qui s’intègre parfaitement dans le milieu naturel de la forêt de Tronçais : une station d’épuration des eaux usées par filtres plantés de roseaux. C’est un dispositif très performant : pas de boues à faire épandre, production d’un compost de qualité, faible coût d’exploitation  (pas de besoin en énergie ou produits chimiques)

Comme ce genre d’installation nécessite beaucoup d’espace, il a fallu préalablement acquérir le terrain jouxtant celui de l’ancienne station.

Après l’accomplissement de nombreuses démarches administratives et financières, le marché public a pu être signé et notifié en janvier 2020.

Le chantier a démarré en juin dernier et s’est terminé fin septembre 2020.

La nouvelle station peut  traiter une moyenne de 120 équivalents habitants et répond aux normes environnementales.

Son entretien est simple et ne nécessite le passage de nos agents que deux fois par semaine pour alterner l’alimentation en eaux usées des trois filtres (voir photo des 3 filtres ci-dessous) et vérifier le bon fonctionnement. Bien sûr, une fois par an, il faudra faire procéder au faucardarge des roseaux (coupe).

les 3 filtres de la nouvelle station

Le montant des travaux s’élève à 202 000 € et sont subventionnés par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et par le Conseil Départemental de l’Allier.

 

 

Remplacement de conduites d’eau potable, Route du Vernet à Meaulne-Vitray.

Depuis deux semaines, nos agents techniques suivent un important chantier route du Vernet à Meaulne-Vitray, réalisé par une entreprise de travaux publics mandatée par le SEA. 

La réfection de la chaussée ayant été programmée par le département et la commune à ce même endroit, c’était l’occasion d’effectuer ces travaux sur le réseau d’eau potable.

Deux conduites d’alimentation en eau potable, une sur le domaine privé et l’autre sur le domaine public, sont en cours de remplacement par une seule et même canalisation en polyéthylène. Une des deux (domaine public) était en pvc et repérée comme “fuyarde” par le diagnostic du réseau d’eau potable réalisé en 2015-2016.

A ce jour, 215 mètres linéaires de canalisation ont été renouvelés… Il reste encore 315 mètres !

De plus, 27 branchements chez des particuliers devront être remplacés. Les compteurs seront posés dans des regards sur le domaine privé en limite de propriété.

Ce chantier devrait se terminer mi-novembre.

Budget prévu : 143 000 € 

 

En bleu la nouvelle canalisation d’eau potable, en beige, la canalisation du réseau des eaux usées…

 

 

 

 

 

 

Nous remercions les usagers de cette route pour leur compréhension concernant les éventuels désagréments occasionnés lors de leur circulation. Merci également aux abonnés riverains pour leur patience lors des inévitables coupures d’eau même si nos équipes techniques font tout pour les limiter.

 

 

Modalités de paiement : quelques rappels importants !

Depuis plusieurs années, la Direction des Finances Publiques a mis en place de nouveaux modes de paiement afin d’aider les usagers des services publics dans leurs démarches.

Le dernier en date est le règlement par TIP, coupon détachable au bas de la facture à joindre à un RIB lors de la première utilisation.

Globalement bien mis en pratique depuis son lancement en 2020 au Syndicat, certains de nos abonnés semblent encore hésiter : signer, ne pas signer, mettre un RIB ou pas, régler par chèque oui mais comment ? Pour répondre à toutes ces questions, merci de relire notre article publié en février 2020, en cliquant ici !

 

Pour info : au verso de l’enveloppe réponse jointe à votre facture, tout est indiqué de façon simple et rapide (un clic ci-dessous pour une meilleure lisibilité de l’enveloppe).

 

 

 

 

 

 

Rappel important : merci de ne plus nous adresser par voie postale ou par dépôt à nos bureaux vos règlements par chèques car nous ne les traitons pas localement : nous les remettons sous pli affranchi par nos soins que nous envoyons directement au Centre de Traitement de Lille.

Retrouvez toutes les modalités de paiement dans notre “Foire aux questions” accessible depuis la page d’accueil, ou directement ici ! Elles se trouvent également au verso de toutes nos factures !

 

Les nouveaux élus du SEA de 2020 à 2026

Mercredi 9 septembre 2020 à 18h00, les 26 délégués titulaires des 13 collectivités membres du syndicat étaient convoqués au siège du SEA pour élire leur président et les vice-présidents, et prendre les délibérations qui s’imposent à cette occasion.

Résultats des élections :

  • Jérôme JOMIER (Meaulne-Vitray), président
  • Gérard DIENIS (Urçay), 1er vice-président
  • Ludovic VITOUX (Saint Caprais), 2ème vice-président
  • Mathieu GENEAU de LAMARLIERE (Le Brethon), 3ème vice-président

Pour connaître la liste des délégués du syndicat, commune par commune :

Liste des délégués du SEA 

Bureau Commissions Représentation 2020-2026