Bon à savoir

Informations “vidanges” pour votre assainissement non collectif

Notre technicien, au fil des visites de contrôle périodique, a constaté que bon nombre d’usagers avaient tendance à faire vidanger leur fosse préalablement à son passage.

Nous vous déconseillons cette démarche pour plusieurs raisons :

  • Notre technicien lors de son passage examinera le niveau de boues présentes dans votre fosse et, en fonction, vous guidera sur la nécessité de la faire vidanger prochainement ou pas. La périodicité de vidange de la fosse doit être adaptée en fonction de la hauteur des boues qui ne doit pas dépasser 50% du volume utile.
  • De plus, une vidange totale nuit au fonctionnement normal du dispositif

En effet, lors de la vidange de la fosse, nous vous rappelons que le vidangeur agréé doit laisser un voile de boue afin de maintenir une quantité de micro-organismes suffisante au bon fonctionnement du dispositif.

Petit conseil : après une vidange, pensez bien à conserver l’attestation d’exécution fournie par votre vidangeur qui devra préciser notamment le volume vidangé et le lieu de dépotage.

Notre technicien vous la demandera lors de son passage.

Vous êtes nombreux à demander à notre technicien du SPANC des adresses de vidangeurs pour votre fosse septique. Or, il n’est jamais facile de conseiller un prestataire plutôt qu’un autre en tant que représentant d’un service public, sans compter que l’expérience de l’un ne peut pas toujours valoir pour un autre…

La Préfecture de l’Allier a mis à la disposition des usagers de l’assainissement non collectif la liste des vidangeurs agréés comportant noms, adresses, numéros d’agrément et références de l’arrêté d’agrément pour chaque vidangeur ainsi que la date de fin de validité.

Nous espérons que cette information officielle et objective vous aidera dans votre choix.

Mise en place d’une redevance annuelle SPANC à partir du 2ème semestre 2015

La mise en place d’un Service Public d’Assainissement Non Collectif – dénommé aussi SPANC – est obligatoire pour les communes.

Le SEA Nord Rive Droite du Cher gère donc entièrement, pour ses communes adhérentes, le diagnostic des installations existantes, le contrôle périodique de ces dernières ainsi que le conseil et le contrôle lors de la mise en place ou de l’amélioration des dispositifs.

 

Les contrôles réalisés constituent des prestations qui permettent aux usagers d’être en conformité avec les dispositions législatives et réglementaires applicables en matière d’assainissement non collectif. Le SPANC est, et doit être, financé entièrement par ces redevances acquittées par les usagers en contrepartie des prestations fournies.

Le contrôle périodique obligatoire des installations existantes, tous les dix ans maximum, a donné lieu, depuis 2015, à l’exercice d’une prestation globale dont le résultat est la production d’un diagnostic périodique de bon fonctionnement. Afin de couvrir les frais de cette prestation, une redevance annuelle, d’un montant de 23 € HT par dispositif, a été mise en place à partir du 2ème semestre 2015 par l’intermédiaire d’une facture à l‘attention des propriétaires des immeubles concernés (tarif au 1er janvier 2020 : 24 € HT par dispositif d’assainissement non collectif).

Pour plus d’informations, vous pouvez également nous joindre par téléphone au 04.70.06.50.51 ou par mail sur secretariat@sivomvallon.fr

    Si vous êtes abonné(e), merci de spécifier votre adresse pour un traitement plus rapide de votre demande.



    Votre adresse de consommation :

    En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.


    Menu

    Une urgence ?

    En cas de problème technique nécessitant une intervention urgente, contactez-nous

    24h/24h et 7 J/7J au 04 70 06 50 51

    x